Santé

Chocolat et diabète : un diabétique doit-il s’en priver ?

By  | 

On pourrait s’interroger sur la compatibilité entre le chocolat et le diabète. Une personne diabétique doit-elle s’interdire de manger du chocolat alors qu’on parle de bienfaits du chocolat ? En réalité, on distingue plusieurs types de chocolat. Les qualités nutritionnelles varient en fonction du type : noir, lait, fourré, blanc…

C’est bientôt Pâques et vous êtes sur le point d’acheter des œufs en chocolat que vous disposerez dans le jardin pour une chasse aux œufs ? Ou bien vous êtes en plein préparatif d’un événement et vous êtes face à la vitrine d’un chocolatier en vous interrogeant sur le choix du chocolat. En réalité, on ne distingue pas « un chocolat » mais « des chocolats », et les industriels de l’agroalimentaire travaillent avec beaucoup de créativité dans le but d’offrir un large choix aux consommateurs. Toutefois, dans de nombreux cas, la part de cacao est extrêmement faible. Entre une barre chocolaté de qualité industrielle et une tablette de chocolat noir 70% réalisée par un chocolatier artisanal, il y a un monde entre les deux d’un point de vue nutritionnel.

Que ce soit à la manufacture de chocolat Maison Duplanteur ou d’autres chocolateries, on trouve le chocolat sous différentes présentations : tablettes, confiseries, bonbons, pâtes à tartiner… En fait, ce sont des mélanges de pâte de cacao auxquels on incorpore du beurre de cacao, du sucre, parfois du lait, des fruits secs (amandes, noisettes, raisins,…)

maltitol-chocolat

Les vertus du chocolat

Le chocolat noir (et même le chocolat lait) représente des apports nutritionnels intéressants par ses élements riches en protéines végétales, en lipides et en glucides. Le chocolat constitue un apport de 500 kcal environ pour une centaine de grammes. Les graisses sont issues du beurre de cacao contenant environ 62% d’acides gras saturés, 35% d’acides gras mono-insaturés et 3% d’acides gras polyinsaturés (oméga-3 et oméga-6).

Le chocolat noir est riche en magnésium, qui favorise le bon fonctionnement neuromusculaire. Il apporte également de la vitamine E (anti-oxydant), du cuivre (utile pour le fonctionnement du cerveau, aide à lutter contre le vieillissement), du fer (donne de l’énergie).

D’un point de vue sanitaire, privilégiez le chocolat noir de qualité supérieure car il est moins sucré. Quand vous vous procurez un chocolat avec 70% de cacao, il y a seulement 30% de sucre (et/ou de produits additionnels comme des fruits secs…). Avec un chocolat au lait, il y a 40% de cacao et donc la présence de 60% de sucre.

Le chocolat et l’Index Glyémique Faible (IG)

Le chocolat au lait apporte du calcium mais sa proportion de sucre (saccharose) est élevée. La présence de graisse ralentit l’absorption du sucre. Les chocolats allégés ne contiennent pas de saccharose mais du maltitol (sucre de céréale). Le maltitol propose un index glycémique plus faible. La chocolaterie Maison Duplanteur vous propose une gamme de chocolat au maltitol, pour que tout le monde puisse accéder au plaisir du chocolat, quelque soit leur régime alimentaire.

Quel consommation de chocolat est envisageable pour un diabétique ?

Une personne diabétique peut se permettre la dégustation de quelques carrés de chocolat (qu’il soit noir, au lait ou blanc). Pour calculer les apports glucidiques d’un chocolat classique, sachez qu’un carré de chocolat représente 5 grammes, un chocolat individuel 10 grammes. Toutefois, nous recommandons aux personnes diabétiques de considérer uniquement une gamme de chocolat au maltitol (sucre de céréale).

chocolat noir pour personne diabétique

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *